Photographie nature en Floride
par Claudette Archambault

 



Il y a 10 ans, la Floride représentait pour moi un endroit où des touristes allaient passer l’hiver dans des condos pas loin d’une plage.

En 2011, j’ai découvert les régions côtières de la côte ouest de la Floride.

Il y a plusieurs régions très intéressantes pour la photographie en Floride, autant à l’est qu’à l’ouest, et ces régions peuvent être distancées de plusieurs heures les unes des autres. Donc, on peut les visiter en plusieurs voyages. J’ai fait 3 voyages en 2 ans en Floride et j’ai encore plusieurs endroits à visiter. Vous pouvez trouver ces régions en cherchant sur les sites internet suivants :

1...GREAT FLORIDA, Birding and Wildlife Trail

2...FLORIDA SMART, your Forida web guide

3...GREAT FLORIDA, birding trail

Tout d’abord, au sud complètement, les mythiques Everglades, un paradis ornithologique.

Ce parc s’étend sur plusieurs milles. Le sentier que j’ai le plus apprécié est l’Anhinga Trail. Un sentier sur terre qui se termine par une passerelle en bois au-dessus des marais. De nombreux alligators s’y promènent sans danger pour les humains. Des oiseaux sont tout autour du sentier sur terre et ne s’envolent pas si nous restons sur les sentiers. Les Urubus noirs sont nombreux et une 300 mm est une bonne lentille pour les immortaliser. Une 500 mm c’est très bon, vous serez juste un peu plus loin pour admirer les Hérons verts, les Talèves violacées, les Anhinga d’Amérique, etc.


Urubu noir


Alligator

Plus au sud, le Flamingo trail est une route où vous devez surveiller les points d’eau pour y admirer les Spatules rosées et Échasses d’Amérique. Les photos de plantes, arbustes et fleurs sont intéressantes à faire sur les marais.

La région de Fort Myers est très riche en parcs et endroits ornithologiques: Sanibel et Captiva Island, Fort Myers Lovers Key Park. À ce dernier endroit, j’y ai vu, sur une petite plage, l’oiseau qui m’a causé la plus grande émotion, soit un Pluvier neigeux (autrefois Pluvier à collier interrompu).


Pluvier neigeux

Les Ibis blancs sont nombreux partout en Floride.

Vous ne devez pas manquer les Chevêches des terriers à Cape Coral. Vous pouvez trouver sur Internet où sont les nids. Ceux-ci sont protégés par la ville et des bâtons blancs les entourent. Attendez-vous à un choc culturel. Certains de ces petits strigidés ont élu domicile sur des terrains privés alors on peut voir des photographes avec des 500 mm assis sur le bord de la route face à la maison avec leur glacière et installés pour attendre que la Chevêche sorte de son terrier. Les habitants de la place semblent habitués à ce manège. Je me suis gardée une petite gêne.

Mon endroit préféré de la région de Fort Myers est Little Estero lagoon où un marais sur le bord de la mer accueille des limicoles, bécasseaux, Hérons et Aigrettes de toutes sortes.

Ensuite plus au nord, Merrit island et Viera Wetland sont des endroits connus pour les nombreux oiseaux qui y habitent.

Mon endroit préféré de la Floride est Fort de Soto près de St-Petersburg où des trésors peuvent être découverts en se promenant sur la plage, comme sur cette photo, le Courlis à long bec.


Courlis à long bec

Plusieurs parcs à l’intérieur des terres sont aussi intéressants pour la photo de Parulines et d’oiseaux de marais.

À Orlando, le parc d’attraction Gatorland est connu pour les différentes Aigrettes et Hérons qui y nichent.

Allez-y tôt le matin si vous ne voulez pas photographier les oiseaux au travers les touristes.

On peut retourner en Floride plusieurs fois et découvrir de nouveaux coins à chaque fois. Les mois de mars et avril sont des bons temps pour y voyager. La lumière est la meilleure avant 10 heures le matin et à la fin de l’après-midi. Par temps ensoleillé, après 10 heures, la surexposition est difficile à gérer

En espérant vous avoir donné le goût de vous promener avec votre appareil photo en Floride.




Retour à la page des articles