Voyage en Tanzanie
par Robert Lavallée

 



Pour commencer, j’aimerais remercier les administrateurs de PPN pour me l’opportunité qu’ils m’offrent de partager mon expérience vécue durant ce voyage, avec les gens qui visitent le forum PPN.


Sur le cône du Ngorongoro, vu de la Caldeira de 326km². C'est le plus bel endroit visité.

Ce voyage, dont tout photographe animalier rêve de faire un jour ou l’autre, s’est déroulé sur trois semaines en février 2012. Nous avons passé trois semaines complètes en Tanzanie et notre voyage ne portait pas uniquement sur la capture d’image d’animaux aussi, j’ai décidé de faire 3 articles distincts. Ceux-ci seront publiés sur une courte période sur ce forum. Le premier portera sur l’information générale du voyage, les endroits visités et les coûts. Dans le deuxième, je vous parlerai de la culture et des peuplades rencontrées, ainsi que de l’ambiance qui y règne. Et finalement, le dernier portera sur l’équipement utilisé et je vous raconterai quelques anecdotes.


Camion que nous avons utilisé durant trois semaines dans des endroits parfois difficiles d'accès.


2 lionnes chassant un gnou.


2 lionnes après une chasse au Gnou

Au moment où j’y suis allé, la Tanzanie était un pays très sécuritaire à visiter. La sécurité est une réalité qui ne doit pas être négligée lors de l’organisation de ce type de voyage de même que vous devez vous assurer de la fiabilité et de la compétence de votre pourvoyeur. Généralement, l’acompte exigé pour confirmer ces safaris, peut-être assez substantiel, d’où l’importance d’avoir le plus de références possibles. Pour ce qui est de notre voyage, l’organisateur, qui était aussi un ami, avait un contact qui avait déjà fait un voyage photographique avec le guide Tanzanien avec qui nous faisions affaire. Celui-ci était un pourvoyeur indépendant qui n’était pas associé à d’autres compagnies ou agences de tourisme. Tout s’est très bien déroulé et celui-ci a rempli les engagements annoncés et planifiés.


On recherche l'ombre dans la grande chaleur du Ndutu.


Éléphant qui est passé devant notre lodge dans le Ndutu; un gardien armé d'une mitraillette suivait celui-ci pour la protection du site qui était en milieu très sauvage.

Première partie.

Nous sommes arrivés à l’aéroport international du Kilimandjaro. Nous avons alors pris la direction d’Arusha où le guide nous attendait. Celui-ci s’est occupé de nous durant les 3 semaines de notre séjour, de l’arrivée jusqu’au départ. Nous étions quatre photographes et nous nous déplacions avec le guide dans un camion avec tout notre équipement photographique et nos bagages personnels. Un deuxième camion transportait tout le matériel de camping et la nourriture. À son bord, un aide et le cuisinier. Ils nous précédaient afin de monter le camp de telle sorte que, lorsque nous arrivions en fin d’après-midi, tout était prêt pour un peu de calme et de repos. Oui nous étions en camping pour environ 13 jours, les 8 autres journées nous avons plutôt profité d’hébergements confortables. C’est une formule moins dispendieuse mais qui demeure quand même très intéressante. Même si les campings sont loins d’être des cinq étoiles, je n’hésiterais pas à réutiliser cette formule.


Femelle Léopard vu dans le Ndutu, nous l'avons observé aussi au coucher du soleil bien allongé sur une branche d'arbre; malheureusement nous pouvions seulement la photographier de dos.


Femelle Guépard à la chasse; selon notre guide ces femelles sont très vulnérables dans la chaîne alimentaire de ces prédateurs. Les femelles chassent seules et en solitaires. Les mâles, eux se tiennent en groupe et peuvent assurer de garder leurs gibiers. Toutes les femelles rencontrées étaient très maigres.

Durant notre séjour, nous avons visité les endroits suivants : Lac Manyara, la caldeira du Ngorongoro, le Ndutu, le Serengeti, le Lac Natron, la réserve Maasai Mara, le Parc National Tarangire, le parc National d’Arusha et la région du Kilimanjaro. Lorsque nous regardons la carte de la Tanzanie, ces endroits sont bien définis. Avec les sites web et le moteur de recherche Google, vous pourrez, à partir de ces informations, avoir une bonne idée des endroits que nous avons visités. Mes endroits favoris sont le Ngorongoro, le Serengeti et le Ndutu.

Carte de la Tanzanie
Carte de la Tanzanie

Chacun des endroits avaient des particularités distinctes et très différentes. La géologie de chacun de ces parcs nous fait découvrir des concentrations animales différentes. La quantité d’animaux rencontrés étaient au rendez-vous et très diverse. Le clou du voyage a été une chasse de deux jeunes lionnes sur un très jeune Gnou. C’est spectaculaire et très émouvant d’assister à ces scènes.


Girafes se reposant dans le parc du Serengeti.


Singe Colobes dans le parc d'Arusha. Ces singes sautent habillement d'un arbre à l’autre, pour leur grosseur ils sont d'une agilité déconcertante.

Les coûts associés à ce voyage étaient d’environ 8 000.00 $, en 2012, pour les trois semaines du safari, comprenant les avions, le pourvoyeur et les vaccins avant le départ. Il vous faudra probablement prévoir, aujourd’hui, un montant supérieur pour un voyage similaire. En effet, le prix du transport aérien Montréal vers Kilimandjaro (près de la ville d’Arusha) se situe aux environs de 2 200$ alors qu’en 2012 nous avions payé 1 300$. Vous devrez, également prévoir des augmentations assez substantielles pour le pourvoyeur ainsi que pour les frais d’entrée dans les différents parcs.

Comme beaucoup d’animaux rencontrés durant ce voyage peuvent être vus dans nos zoos du Québec, j’ai essayé de placer des photos qui montre l’animal dans son vaste milieu qui est d’une grande beauté


Parc du Serengeti.


Le crépuscule du Ndutu.


Couché de soleil dans le Serengeti.

La suite de mon voyage.



Retour à la page des articles